Vieillir dans la solitude.

Le blog de JayJay

Je me souviens de ma grand-mère Régina, qui lorsque l’automne arrivait , elle ne s’assoyait plus sur le balcon, mais elle se plaçait devant sa fenêtre dans son fauteuil et regardait passer les gens qui se rendaient au travail ou y revenaient. Elle attendait toujours de voir passer deux de ses six fils qui demeuraient tout près et en passant la saluaient avec leur beau sourire. Elle disait ne pas s’ennuyer mais quelle joie pour elle lorsque revenait le printemps. J’ai rendu visite à des personnes dans un centre pour personnes âgées et un jour une dame de 90 ans , toute coquette avec son beau tablier blanc, attendait la visite d’un de ses enfants, et malheureusement personne se présentait. Les infirmières m’ont dit qu’elle répétait ce geste à tous les dimanche. Cette chère dame vivait d’espoir. Comment peut-on oublier une personne qui a tout fait pour ses enfants?  …

View original post 31 altre parole

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...